Menu

DIVORCE : le besoin de vengeance

DIVORCE : le besoin de vengeance

7 fois sur 10 (selon mes propres données qui n'engagent que moi), un divorce commencé pour faute se termine par un accord.... Certes après 2 à 3 ans de bataille et de procédure.

Alors pourquoi persister dans cette bataille, cette perte de temps, sauf à expier des sentiments de vengeance, de douleur, de colère, bien légitimes souvent mais qui n'ont pas à être réglés par la justice ?

Avec le coaching juridique, je vous propose de régler vos problèmes d'affects et de souffrance en dehors de tout cadre judiciaire, (avec l'aide de thérapeutes compétents) puis de vous concentrez avec moi sur les seules questions juridiques.

Ces séances vous permettront d'accoucher de vos reels besoins, en mettant de côté toutes les influences liées au combat, la fierté ou la souffrance.

Il s'agira de distinguer les premières motivations (souvent épidermiques) du conflit, de vos besoins véritables, plus profonds.

Dans ce cas, sauf à tomber sur des adversaires aux personnalités toxiques ou pathologiques, 9 fois sur 10, vous finirez en construisant votre divorce ou votre séparation, à l'amiable, en demeurant actif (ve) et donc maître de votre nouvelle vie.

Séances de coaching juridique - sur rdv - 
informations sur : cmc@moulin-calmes-avocat.fr ou en MP ou encore 06 16 91 72 95.

Carole Moulin Calmes

#divorce#vengeance #douleur #separation#accompagnement#assistance #aide #besoins #amiable #gagnant #coaching #juridique

Publié le 23/04/2019

Commentaires

Soyez le premier à commenter cette publication

Pseudo
Email

L'adresse email n'est pas affichée publiquement, mais permet à l'avocat de vous contacter.

Commentaire
(copiez le numéro situé à gauche dans cette case)
Publier